Construction d’un nouveau barreau de tableau pour un dériveur 420

J’ai été sollicité pour le propriétaire d’un dériveur 420. Il venait de l’acheter et avait entrepris de le rénover. Le barreau situé sur le haut du tableau s’est cassé en deux lors du démontage.

Ce barreau renforce le tableau et supporte une des ferrures de safran. Sa particularité est qu’il a une double courbure, horizontale et verticale. Il est donc nécessaire de construire une pièce en forme puis de l’usiner, ce qui nécessitait un outillage spécifique.

La première phase a consisté à construire une pièce courbe en lamellé collé. La courbure du gabarit est établie à partir de l’ancien barreau. Cinq lames en Sipo sont usinées pour obtenir l’épaisseur après collage. La pièce est suffisamment haute pour permette son usinage par la suite.

La deuxième phase a consisté à réaliser un gabarit pour l’usinage de la courbure verticale, puis à usiner la pièce à la toupie pour établir les courbures verticales haute et basses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :