Restauration de l’Armagnac « Raki »-Août-Sept 2021

Au début de l’été 2021, j’ai été appelé par le chantier de l’Esclain pour terminer les gros travaux de restauration commencés sur l’Armagnac « Raki ». Les bordés de fond et la quille avait été déposés sur environ 4 mètres de long, certaines varangues remplacées et d’autres renforcées. Lorsque j’ai repris le chantier, il restait à remplacer certaines lisses endommagées, reconstruire la partie de quille enlevée, reposer de nouveaux bordés de fond, reposer une contre-quille, et enfin reposer le lest après perçage pour les 10 boulons.

  1. Remplacement de 4 parties de lisses

Les lisses ont été remplacées 2 par 2 afin de garder la symétrie des contraintes sur les varangues, qui avaient pour certaines peu de points de fixation restant. Les raccordements des nouvelles lisses avec l’existant ont été réalisés par scarf à 1/10. La longueur devait être parfaitement exacte, afin que les scarf de chaque extrémité des nouvelles lisses s’ajustent parfaitement aux scarfs réalisés en place sur les lisses existantes. Ne disposant pas des longueurs suffisantes de bois massif (sapelli), chaque lisse a également été réalisée à partir de deux pièces scarfées

Après remplacement des 4 lisses

2) Reconstruction et repose de 4 mètres de quille

Les scarf sur les extrémités de quille restées en place était déjà réalisés: il ne « restait » donc plus qu’à réaliser la nouvelle partie de quille manquante.

Ajustement de longueur et scarf de raccordement

La première étape consistait donc à ajuster parfaitement la longueur et les scarf d’extrémité avec l’existant. L’ajustage à bien-sûr nécessité plusieurs pose-dépose. Travaillant seul, compte tenu de la longueur et surtout de la section de la pièce, l’assistance d’un petit crique hydraulique pour le cintrage de la pièce n’était pas de trop. La principale difficulté était ici la variation de l’angle du scarf dû au cintrage de la pièce sur 4 mètres de long. (scarf plat sur une pièce courbe de forte épaisseur)

Le moindre décalage d’1mm en avant ou arrière faisait que les scarfs n’était plus ajustés, décalage qui se produit très rapidement au moment du serrage de serres joints. Dés la première présentation de la pièces j’ai donc positionnés des repères sur chaque varangues et j’avais toujours la même méthodologie de serrage de l’arrière vers l’avant.

Réalisation des chanfreins pour les bordés de fond

Avant la repose définitive de la pièce, la deuxième étape a consisté à réaliser les chanfreins latéraux sur lesquels seraient fixés ensuite les nouveaux bordés de fond. Compte tenu de la quantité de bois à enlever, il était en effet plus simple de réaliser ces chanfreins à plat sur un établi avant la pose plutôt qu’après, allongé sous le bateau avec le rabot électrique à bout de bras.

Compte tenu de la variation de l’inclinaison des bordés de fond et du cintrage de la quille, les chanfreins variaient donc en largeur et inclinaison sur la longueur de la quille. Cela a donc nécessité une prise de côte in situ avec un ajustement progressif.

Collage de la quille et serrage des scarfs

La nouvelle quille est collé à l’époxy, le premier serrage de mise en place avec les serre-joints est complété par un vissage sur les varangues avec des vis en inox A4, qui resteront en place.

Scarfs de quille après collage

3) pose de nouveaux bordés de fond

La première étape a été de réaliser les gabarits des deux pièces de bordés

Les deux pièces faisant environ 4 mètres de long, il a donc été nécessaire, comme pour les lisses de préparer des panneaux en raboutant deux parties par scarf.

Découpe au gabarit et ajustage

Après la découpe des panneaux au gabarit, travaillant seul, il a fallu que je trouve comment manoeuvrer, présenter et cintrer des panneaux de CP tout plis sapelli de 12 mm… L’utilisation de tréteaux pour l’approche puis de 3 bers pour l’application des panneaux sur le bateau a été la bonne solution. Restait alors la réalisation des scarfs d’extrémités et l’ajustage de l’angle coté serre de bouchain/bordé latéral.

Collage des bordés

Les bordés ont été collés/vissés sur les serres/lisses/varangues/quille. Le serrage de collage des scarfs a été réalisé avec un système plaque/contre-plaque à l’intérieur du bateau, les trous de vis étant ensuite rebouchés avec des petites pinoches collées à l’epoxy.

Après collage et finition

4) Réalisation de la contre-quille

Comme pour les étapes précédentes : prise de gabarit, pré-découpe de la pièce, ajustage en longueur et des scarfs d’extrémité, dégrossissage du profil de raccordement, collage. Le serrage du collage sera effectué avec des vis et cales, qui seront ensuite retirées et rebouchées avec des petites pinoches collées à l’époxy.

5) Positionnement du lest et perçage des boulons de quille

Réalisation de pièces pour ajuster le profil hydrodynamique en avant/arrière de quille

Avant mise en forme

Après mise en forme

Vue intérieure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :