Classglobe580

Construction follow-up blog : here!

Quand tout a commencé ! When it all started!

Comme pour beaucoup je pense, le confinement du printemps 2020 a provoqué chez moi l’envie de prendre l’air. Déjà dans un projet de reconversion professionnel (voir « à propos »), je me suis lancé dans un autre projet d’acheter un voilier de grande croisière. Au mois d’août 2020, je jetais mon dévolu sur les Hallberg Rassy, sur les conseils avisé d’un ami.

Like many I think, the confinement of the spring of 2020 induced in me the desire to get some fresh air. Already in the midst of a career transition project (see « à propos »), I embarked on another project to buy a long cruise sailboat. In August 2020, I decided to buy a Hallberg Rassy, on the advice of a friend.

Le marché pour ce type de bateau n’étant pas en France, je pris des contacts aux Pays Bas, en Allemagne, au Danemark et en Suède. Je commençais à programmer notre circuit de voyage pour les visites lorsque la deuxième vague de la pandémie est arrivée. Opiniâtre, j’ai quand même insisté mais, peine perdue, l’Europe s’est fermée.

The market for this type of boat not being in France, I made contacts in the Netherlands, Germany, Denmark and Sweden. I was starting to plan our travel circuit for the visits when the second wave of the pandemic arrived. I insisted on it, but it was a waste of time and Europe was closed.

Parallèlement, je commençais à développer mon activité de menuisier nautique. Après avoir restauré un premier voilier « Corsaire » au chantier Brava en juin/septembre 2020, puis avoir travaillé à l’achèvement d’un « Muscadet », je me lançais toujours avec le chantier Brava dans la restauration d’un second Corsaire en novembre 2020. (Voir articles « restauration »).

At the same time, I started to develop my activity as a nautical carpenter. After having restored a first sailboat « Corsaire » at the Brava shipyard in June/September 2020, then having worked on the completion of a « Muscadet », I was still working with the Brava shipyard on the restoration of a second Corsaire in November 2020. (See articles « restauration« ).

En janvier 2021, au cours d’une discussion avec Pierre Cizeau du chantier Brava, qui avait été consulté pour la construction d’un ClassGlobe 580, je découvre le site Classglobe 580. Et là, tilt ! La globalité du projet me parle. Tout d’abord la construction d’un petit bateau en contreplaqué époxy, qui est le cœur de ma nouvelle activité professionnelle et qui peut m’apporter une expérience inestimable. Puis la navigation au long cours, projet que j’avais différé fin 2020 en attendant une période plus favorable. Cette aventure était faite pour moi !

In January 2021, during a discussion with Pierre Cizeau of the Brava shipyard, who had been consulted for the construction of a ClassGlobe 580, I discovered the Classglobe 580 website. And there, it clicked! The globality of the project spoke to me. First of all, the construction of a small boat in epoxy plywood, which is the heart of my new professional activity and which can bring me an invaluable experience. Then the long-distance sailing, a project that I had postponed at the end of 2020 while waiting for a more favorable period. This adventure was made for me!

En quelques semaines, j’ai négocié un petit espace de construction au sein du chantier Black Pepper, acheter mon numéro de coque 126 et consulter les fournisseurs de kit pour finalement l’acheter à Finewoodwork en Allemagne.

In a few weeks, I negotiated a small building space in the Black Pepper shipyard, bought my hull number 126 and consulted the kit suppliers to finally buy it from Finewoodwork in Germany.

Le colis arriva le 22 mars, l’aventure pouvait commencer ! The package arrived on March 22, the adventure could begin!

https://www.classglobe580.com/accueil/

%d blogueurs aiment cette page :